Henri Girard
Auteur de romans et de nouvelles

Blog-à-brac

Pourquoi « Blog-à-brac » ?

L’envie me vient parfois d’écrire sur tout et n’importe quoi. Sur ce que je fais, sur ce que je vois, sur ce que j’aime, sur ce que je pense… Ce peut être un éloge, un grognement, une réflexion (qui vaut ce qu’elle vaut), une annonce, une fugue aléatoire, une virée en Absurdie, etc.

Mais comment nommer ce tiroir dans lequel s’entassent ces textes hétéroclites, cet inventaire à la Prévert ? J’ai pensé à bazar, fourre-tout, souk, débarras, grenier…

Mais, pour appropriés qu’ils soient, ces mots manquent de… et de… d’un brin de folie, quoi !

Et puis  le nom de Gotlib qui émerge… associé à Rubrique-à-brac. Et puis l’idée d’un hommage, celle d’un clin d’œil…

Pile-poil je vous dis !

« Antigone » pour les nuls

« Antigone » pour les nuls

Tout d’abord, l’Antigone, elle empêche son père de se trucider, son père qui s’est crevé les quinquets pour expier ses crimes. Elle le conjure de faire cesser la guéguerre entre ses deux rejetons, donc frangins, mais il préfère que ce soit sa meuf, Jocaste, donc la...

« Oups », nouvelle de Nathalie Letheneux

« Oups », nouvelle de Nathalie Letheneux

Nathalie Letheneux est la lauréate du concours de nouvelles 2021 organisé dans le cadre du Salon du Livre et de la BD d'Ile-de-France de Mennecy. C'est fabuleux un soleil couchant, tu sais ? Oui tu sais. On a passé suffisamment de temps ensemble dans ce trou de...

« Si tous les gars du monde… »

« Si tous les gars du monde… »

Mon grand-père, qui avait fait la guerre – la Grande –, et qui s’en était sorti par miracle, chantait volontiers L’Internationale avec ses compagnons d’un autre combat lors de soirées tout autant militantes qu’arrosées. Afin de dissiper tout malentendu sur son...

« Attendu que la poule est un animal anodin et stupide »

« Attendu que la poule est un animal anodin et stupide »

Attendu que la guerre est déclarée entre ruraux et néo-ruraux, attendu que l'on ne peut parler de châtaignes sans se prendre des marrons, voici pour les amateurs une gourmandise politique. Au lieu-dit La Rochette, village de Salledes (Puy-de-Dôme), un conflit de...

Le futur ne manque pas d’avenir… La commande d’une pizza en 2020.

Le futur ne manque pas d’avenir… La commande d’une pizza en 2020.

Standardiste : — Speed-Pizza, bonjour. Client : — Bonjour, je souhaite passer une commande s’il vous plaît. Standardiste : — Oui, puis-je avoir votre NIN, Monsieur ? Client : — Mon Numéro d’Identification National ? Oui, un instant, voilà, c’est le...

Le cul des chevaux !

Le cul des chevaux !

La distance standard entre deux rails de chemin de fer aux USA est de 4 pieds et 8,5 pouces. C’est un chiffre particulièrement bizarre. Pourquoi cet écartement a-t-il été retenu ? Parce que les chemins de fer US ont été construits de la même façon qu’en Angleterre,...

L’arthrite à 100 ans ?

L’arthrite à 100 ans ?

Je n’ai nullement envie de déroger à mes habitudes à l’occasion de mon petit billet que, par conviction, j’essaie de rendre le plus souvent consensuel. Et pourtant, voilà que me titille l’envie de causer « réforme des retraites ». Oups ! Alors là, je prends des...

Je n’aime pas la bouillie pour chat !

Je n’aime pas la bouillie pour chat !

À l’origine, je vous l’avoue, je projetais d’écrire un petit mot en liaison avec les arts plastiques. Et c’est alors que je m’aperçus que j’ignorais ce que recouvrait cet ensemble de disciplines. Mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa… En bon béotien et en toute...

Il faut cultiver « notre jardin »

Il faut cultiver « notre jardin »

Le pédagogue apprend à l’élève qui apprend. Les mots sont les mêmes pour indiquer que l’on enseigne ou que l’on étudie, que l’on donne ou que l’on reçoit. Je veux penser que le hasard y est pour rien et que la langue française, forgée par des siècles d’invention, de...

OK chorale !

OK chorale !

Parfois le monde est loin d’être enchanté. Il lui arrive même d’être d’une grisaille à démoraliser une assemblée de carabins en goguette, à transformer les clowns en croque-morts. Les joyeux drilles, les gais lurons se muent alors en tristes sires. Il nous faut donc...